SPEYER (SPIRE)
http://www.speyer.de

 

a

Le Rhin et le « Dom » à Speyer

496/506       Première mention du nom „Spira“

614              Participation du premier évêque de Spire au consile national de Paris

969              L'évêque de Spire est nommé Seigneur de la ville par l'empereur Otto I .
                    Construction des premiers remparts de la ville datant du Moyen-Age.

1030            L'empereur Konrad II lance les travaux de construction de la Cathédrale de Spire

1076            Comme pénitence, l'empereur Heinrich IV part de sa ville préférée Spire, vers Canossa

1111            Les innombrables privilèges de Heinrich V l'amènent à faire reconnaître Speyer comme une cité autonome

1230            Le Conseil de la ville publie la première, avec l'accord de l'évêque, les lois municipales de la ville

1294            L'évêque perd la plupart de ses anciens droits, et la ville de Seyer fait partie à présent
                    des villes de l'empire libre

1527-1689   Siège de l'assemblée impériale à Speyer

1529            Au parlement, les défenseurs des droits évangéliques protestent contre les décisions
                    des ennemis des réformes

1689            La ville est presque entièrement détruite par les troupes françaises.
                    Speyer est incendié, sa reconstruction ne commence qu'en 1698.

1717            Inauguration de l'église de la Trinité

1726            Inauguration de la nouvelle mairie

1775 /1779  Johann Wolgang von Goethe séjourne à Speyer

1792            Speyer est prise par les troupes révolutionnaires françaises et reste jusqu'en 1814 sous protectorat français

1797            Speyer est garante de l'autorité constitutionnelle française

1816            La ville devient capitale de la Pfalz et est le siège du gouvernement du « Bayerischen Rheinkreises »,
                    qui devient plus tard « la Pfalz bavaroise », jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale

1829            Naissance du peintre Anselm Feuerbach à Speyer

1859            Création des rencontres diocésaines de Speyer

1880            Naissance du peintre Hans Purrmann à Seyer

1893-1904  Construction de la cathédrale du Souvenir „Gedächtniskirche » en mémoire du soulèvement de 1529

1900            Des chercheurs fouillent les tombeaux des empereurs qui reposent dans le « Dom »
                    Heinrich Hilgard (Henry Villard), originaire de Speyer, « roi du Chemin de Fer américain »,
                    rand défenseur de sa région natale, décède à son domaine de Thorwood près de l'Hudson

1904           Inauguration de la Cathédrale du Souvenir (Gedächtniskirche) construite
                   en mémoire du soulèvement de 1529

1907           Le premier cinéma, le „Tonbild-Theater » ouvre ses portes dans la Maximilianstraße 15

1910           Première fête du Bretzel de Speyer, aujourd'hui la plus grande fête populaire,
                   connue dans toute la Pfalz et dans toute l'Allemagne. Cette fête est inaugurée à son emplacement actuel,
                   elle était jusqu'en 1870 au « Siebertplatz/Willy-Brandt-Platz »

1912           Le libéral Ernst Hertrich est élu premier maire de la ville, à temps complet.
                   Il remplace Philipp Lichtenberger en place depuis 1904.

1913           Les usines aéronautiques de la Pfalz produisent jusqu'en 1918
                   environ 2500 avions et sont avec 2800 employés lse plus grands employeurs de la région.

1914 468    habitants de Speyer meurent pendant la première guerre mondiale.

1917          Otto Moericke est élu maire de la ville

1919          Le premier sénateur-maire de la ville s'appelle Karl Leiling.

1920          Début de la construction du nouveau port du Rhin (fin des travaux en 1924)
                  Speyer devient une ville incontournable

1923          Administration autonome de la Pfalz , attentat envers son président Karl Leiling en 1924

1929          Le Rhin est gelé, à tel point qu'on peut le traverser à pied.

1930          L'armée française quitte la capitale de la Pfalz le 27 mai, puis le 24 juin, c'est au tour de la gendarmerie.
                  Pour le Jubilée du « Dom » (900 ans depuis la pose de la première pierre),
                  les fonds baptismaux sont remplis pour la première fois avec 1560 litre de vin. Depuis lors,
                  cet usage autrefois en fonction pour la nomination d'un nouvel évêque,
                  est reproduit à de nombreuses occasions.

1933-38    Construction du premier pont en „dur“ sur le Rhin

1938         Nuit de massacre: des nationalistes incendient la synagogue construite en 1837.
                 En 1940, plus de 50 juifs de Speyer sont déportés, rares furent ceux qui survécurent à l'Holocauste.

1945         Le pont du Rhin est détruit par des unités allemandes
                 Des troupes américaines occupent la ville, suivies peu de temps après par l'armée française.
                 Au-moins 1464 habitants de Speyer meurent et 263 disparaissent pendant la seconde guerre

z

Speyer se trouve à environ 230 km de Mulhouse

 
 

  Notre famille à Speyer : 

          Notre grand-mère paternelle RUDY Barbara ainsi que ses parents Georg Adam et Katharina ont vécus à
  Speyer. C'est sans doute après leur mariage en 1881 que Georg Adam RUDY et Wilhemina Katharina
  MARTIN s'établirent à Speyer. La famille RUDY était domiciliée dans la Schöngasse 3. Le couple était de
  religion protestante. Georg exerçait le métier de batelier et ouvrier d'usine. Lui-même était né à Weingarten bei
  Germersheim à environ une vingtaine de kilomètres au sud de la ville, tandis que ses ancêtres étaient originaires de
  Weiler à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Speyer, dans le Bad Würtemberg. Les « MARTIN », eux, étaient
  déjà établis à Speyer depuis de nombreuses années.

 
       
Haut